Info du 01/03/16 : Totalitarisme

1 mars 2016

Infos du jour

Info du 01/03/16 : Totalitarisme dans Infos du jour images-ah

Adolf Hitler
(1889-1945)

Pour commencer qu’est-ce qu’un Etat totalitaire ? Et bien, c’est un Etat qui s’oppose à la démocratie, qui instaure une dictature avec à sa tête un chef infaillible et incontesté s’appuyant sur un parti unique. En fait, on parle de régimes totalitaires car le pouvoir contrôle totalement la société dans toutes les parties de son existence. Les deux meilleurs exemples de régimes totalitaires sont l’Allemagne nazie sous Hitler et l’URSS (Union des Républiques Socialistes Soviétiques) sous Staline. Ces deux États s’inspirent d’idéologies différentes mais la pratique du pouvoir présente tout de même des points communs. En effet, ces régimes sont dirigés par un seul homme, il y a un seul et unique chef suprême qui est idolâtré (culte de la personnalité), ils ont un parti unique, une idéologie imposée, et une soumission de la population par la Terreur.

telechargement-2 communisme dans Infos du jour

Joseph Staline (1878-1953)

En URSS, Joseph Staline succède en 1924 à Lénine et devient le seul à détenir tous les pouvoirs à la tête du parti communiste. En Allemagne, Adolf Hitler devient chancelier en janvier 1933 puis obtient les pleins pouvoirs et devient le Führer. Tous les deux veulent transformer la société et mettre en place un Homme nouveau et idéal. Cependant, leurs projets sont différents. En effet, pour Staline c’est une société sans classe, égalitaire avec à la tête le prolétariat ; tandis que pour Hitler, le peuple allemand est issu d’une race supérieure (la race aryenne) : il faut donc éliminer les éléments « impurs » comme les juifs. C’est une société raciste et antisémite que veut instaurer Hitler.

Pour mettre en place ces nouvelles sociétés, il faut éliminer toutes possibilités d’opposition. Pour cela, les États s’appuient sur la propagande et la Terreur. De ce fait, dans ces régimes, les opposants sont systématiquement traqués par la police politique qui arrête ceux qui remettent en question le régime et son idéologie. La police politique en URSS est la Gépéou (ou Tcheka) et c’est elle qui est chargée d’arrêter puis de déporter ensuite les opposants dans les camps du Goulag. En Allemagne, c’est la Gestapo qui se charge des opposants qui sont ensuite enfermés dans les camps de concentration. La propagande, quant à elle, va être utilisée pour transmettre une image parfaite de l’État et en particulier de son chef. Staline et Hitler font l’objet d’un véritable culte de la personnalité et on organise de grandes manifestations à la gloire du chef ou du parti.

En conclusion, ces régimes totalitaires sont des régimes à la fois proches et différents ; proches car ils exercent tous les deux un contrôle très étroit sur la population et qu’ils veulent instaurer une nouvelle société, mais différents car leurs idéologies sont complètement opposées.

, , , , ,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Histoire et Politique |
Ikonidjabal |
Lorella |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Héros & Demi-Dieux
| Itiip23
| Licencehistoire